Déc 10 2009

Impôt publicitaire : plus cher que la taxe carbone !

A l’heure où l’on fustige le coût social de la taxe carbone, RAP revient sur cet impôt déguisé qu’est la publicité. Un calcul à partir des bilans publiés par l’IREP montre que chaque Français paye pour la publicité 527 € / an !


Les publicitaires ne le crient pas sur les toits, et pour cause. Mais la publicité qui nous matraque et nous agresse, c’est bien nous qui la payons en achetant les marques et en allant dans les lieux de distributions qui font de la publicité.

En effet, chaque entreprise qui fait de la publicité répercute le prix de celle-ci dans le prix du produit. Comme pour la TVA, c’est donc le consommateur final qui paye ce coût.

Mais si la TVA est indiquée sur le ticket de caisse, avec son taux, ce qui permet à chacun de savoir combien il donne à l’Etat, jamais sur le ticket de caisse on ne verra apparaître la lignes TMA : Taxe pour le Matraquage Appliqué.

Or cette taxe peut être très élevée en fonction des produits. Une certaine marque de baskets qui ne possède aucune usine mais qui achète tout en Chine pour une bouchée de pain n’a pour ainsi dire que deux types de dépenses[[Relire No Logo de Naomi Klein (Editions Actes Sud) pour s’en convaincre.]]. Les dépenses liées au design et les dépenses liées à la communication. Cette dernière peut aller jusqu’à 80% du prix du produit.

Nous avons donc cherché à calculer le montant moyen payé par chaque personne en France pour l’année 2008.

Depenses_2008.jpg

Source : IREP

Le calcul est donc assez simple, il s’agit de diviser les montants totaux des dépenses publicitaires par la population (active + inactive) totale, soit 61,4 millions (source INSEE).

Ce qui donne, comme on le voit, en moyenne 527€ par personne et par an. Soit pour un foyer de 4 personnes, la modique somme de 2108€, et ce quel que soit le revenu.

A côté, les 160€ moyens de la taxe carbone tant décriée paraissent un peu ridicules.

Laisser un commentaire