«

»

Fév 26 2016

Lettre aux Maires – Autocollant Stop Pub

Début février, le groupe local de RAP Bordeaux a envoyé aux différentes mairies de la métropole une lettre les invitant à promouvoir mieux faire respecter l’autocollant « Stop pub » sur les boîtes aux lettres. Un kit de déversement est disponible à cette adresse.


Bordeaux, le 2 février 2016

Objet : Promotion de l’autocollant « Stop-pub »

Monsieur le Maire,

Le groupe local de Bordeaux de l’association Résistance à l’Agression Publicitaire a procédé à un déversement de prospectus publicitaires sur la voie publique dans le centre ville de Bordeaux le 12 décembre 2015 afin de dénoncer l’envahissement de nos boîtes aux lettres par les prospectus à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Cette action a également permis d’informer le public sur les faits suivants :
• Un foyer reçoit 31 kg de prospectus publicitaires chaque année (1)
• Un foyer reçoit 7 kg de prospectus publicitaires chaque année s’il appose l’autocollant « Stop pub » sur sa boîte aux lettres (2)
• 87% des prospectus seront directement jetés sans être lus (3)

Durant cet événement, nos concitoyens ont été nombreux à manifester leur frustration face l’accumulation des prospectus à Noël. Ils ont également été nombreux à vouloir un autocollant « Stop pub » pour l’apposer sur leurs boites aux lettres.

Nous les avons informés qu’il existait différents moyens pour se procurer gratuitement cet autocollant. Malheureusement, nous pensons que la démarche de recherche pour obtenir un « Stop pub » freine son adoption par les citoyens.

Nous souhaiterions que votre Mairie organise une campagne de promotion de cet autocollant.

Certaines communes se sont déjà appuyés sur la fiche de l’ADEME pour mettre en œuvre ce type d’opération. Nous pensons également que la distribution de cet autocollant dans les journaux municipaux peut être un bon support de diffusion. Un autocollant « Stop pub » pourrait également être joint au « kit » des nouveaux habitants de la ville.

Cela permettrait ainsi de :
• réduire fortement la quantité de déchets papiers collectés par Bordeaux Métropole (9 500 tonnes de prospectus/an (2) )
• défendre la liberté de non-réception de ceux qui ne souhaitent pas recevoir de prospectus publicitaires
• de valoriser la démarche environnementale de votre ville.

Nous sommes à votre disposition pour toute question, Dans cette attente, nous vous prions de croire en nos sentiments citoyens,

Le Groupe local de Bordeaux de l’association R.A.P.

(1) Source : ADEME
(2) D’après l’étude UFC-Que choisir « Publicité dans les boîtes aux lettres – La grande distribution en fait plus que jamais des tonnes » publié en juin 2014
(3) D’après la société Bonial (www.bonial.fr)

Laisser un commentaire