Résistance à l'agression publicitaire
Accueil du site > Médias
Moratoire sur les publicités du lobby nucléaire dans la presse

A l’heure où une catastrophe majeure se déroule sous nos yeux au Japon, et alors qu’un débat commence à poindre dans tous les pays équipés de centrales nucléaires, l’association RAP lance un appel solennel à toute la presse et les médias.

Nous demandons un moratoire sur toutes les publicités de l’industrie nucléaire et sur les campagnes pro-nucléaire du gouvernement. Nous demandons à la presse de refuser systématiquement toute campagne de ces acteurs.

On constate en effet depuis plusieurs années que les actions de lobbying de l’industrie nucléaire française se conjuguent régulièrement par des campagnes sur les principaux supports existants. La presse est souvent en première ligne. Alors même que cette industrie n’a rien à vendre au commun des mortels, ces campagnes ne sont destinées qu’à façonner l’opinion publique et à acheter une relative bienveillance des rédactions.

Rappelons également que l’industrie nucléaire se base sur une idéologie hyper-consommatrice, tout comme le fait la publicité.

L’autorégulation de la publicité montre dans ce domaine son impuissance, puisque à peine trois semaines avant le tremblement de terre au Japon, le Jury de Déontologie de la Publicité estimait tout à fait acceptable la campagne d’Areva, assimilant l’énergie nucléaire à une énergie renouvelable et non polluante.

Quelles que soient les opinions qui seront exprimées dans les prochaines semaines et les prochains mois, il semble inéluctable qu’un débat profond ait lieu sur ce sujet. En vue de garantir l’impartialité des journalistes et l’équilibre des débats, d’éviter tout soupçon sur la façon dont ils exercent leur activité et pour ne pas rester dans les manipulations simplificatrices des publicitaires, nous estimons incontournable ce moratoire, et à terme l’interdiction de ces "publicités", qui ressemblent plus à des propagandes politiques.

Aussi, nous appelons l’ensemble des rédactions à faire connaître publiquement leur position sur ce sujet.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Sites amis |