Résistance à l'agression publicitaire
Accueil du site > Économie
Position des candidats à l’élection présidentielle

RAP, en partenariat avec huit autres associations, a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielles de 2012 pour connaître leur position sur la publicité.
Nous communiquerons leur réponses sur une page dédiée au fur et à mesure.
Ci-dessous, la lettre envoyée.

Madame, Monsieur

Notre association lutte depuis 1992 contre les méfaits de la publicité, que ce soit sur les individus, l’environnement ou la société dans son ensemble. Nous nous faisons ainsi les porte-parole de la majorité de Français qui trouvent la publicité envahissante et agressive (selon une étude TNS Sofres / Australie, 81% des sondés trouvent la publicité envahissante, 57% agressive, et 53% dangereuse ; ils se disent 37% à être "publiphobes", contre 13% "publiphiles").

La France est aussi l’un des pays en Europe dont les paysages urbains et périurbains sont les plus défigurés par l’affichage publicitaire.

Vous briguez la Présidence de la République. C’est à ce titre que nous souhaitons connaître vos positions sur la question de la publicité en général, mais également sur un certain nombre de points particuliers précisés plus bas. Nous pensons que l’État peut – et doit – intervenir pour limiter les abus du système publicitaire.

Cette lettre a été écrite avec la participation d’autres structures – Agir pour l’Environnement, Réseau Action Climat France, les Déboulonneurs, Mouvement pour une Alternative Non-violente, ATTAC France, Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets, Paysages de France, Réseau Sortir du Nucléaire - également soucieuses, selon les thématiques et dans le cadre de leur objet social, de connaitre vos positions.

Nous publierons vos réponses, sur notre site internet et par voie de presse.

Nous nous tenons à votre disposition pour vous expliciter plus avant ces propositions,

Nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de notre considération respectueuse et de nos salutations distinguées.

Charlotte NENNER Présidente de R.A.P.


1-La liberté de réception
Elle est complémentaire à la liberté d’expression. Elle permet de donner le choix aux citoyens de recevoir ou non de la publicité. Êtes-vous favorable à l’inscription dans la constitution d’un principe de liberté de réception comme corollaire de la liberté d’expression ?

2- Affichage publicitaire, paysages et environnement
Les paysages français sont bien souvent dévastés par la publicité. Les dernières modifications réglementaires, qui ont fait suite au Grenelle de l’environnement, sont très décevantes par rapport aux enjeux et représentent même bien souvent des reculs flagrants de la protection des paysages et du cadre de vie des Français. Êtes-vous favorable à une nouvelle refonte de la loi de 1979 modifiée en 2011 sur l’affichage, pour une diminution des panneaux, en nombre et en taille ? Afin que la publicité ne s’impose pas aux passants, êtes-vous favorable à une limitation de la taille des affiches à un format de 50 x 70 cm. Les classiques affiches collées sont peu à peu remplacées par des panneaux déroulants et éclairés ou par des écrans vidéo consommant de l’électricité. Quelles mesures comptez-vous prendre pour lutter contre ces nouvelles agressions visuelles et contre ce gaspillage énergétique ?

3- Prospectus dans les boîtes aux lettres et démarchage téléphonique
Les prospectus publicitaires dans les boîtes aux lettres représentent 40 kg de papier par foyer et par an. L’autocollant Stopub, n’étant qu’incitatif, n’est respecté qu’à 50% environ. Êtes-vous favorable à l’inscription dans la loi du respect de l’autocollant "Stopub" des boîtes aux lettres ? Si oui, quelles sanctions proposez-vous ? Quelles autres mesures prendre pour lutter contre cette production de déchets ?
Êtes-vous favorable à l’interdiction des démarchages par téléphone, particulièrement intrusifs ?

4- Publicité et services publics
Que pensez-vous du financement des services publics (culture, TV, radio, transports collectifs, école, etc.) par la publicité ? Êtes-vous favorable à la suppression totale de la publicité sur les chaînes de télévision et de radio publique ?

5- Presse
Êtes-vous favorable à la diminution des quotas de pages de publicité dans la presse écrite ? (actuellement, 50%). Le secteur de la presse est de plus en plus financé par la publicité, ce qui peut mettre à mal son indépendance et par là-même le bon fonctionnement de notre démocratie. Êtes-vous favorable à la mise en place d’une loi interdisant le dépassement de 50 % de financement par la publicité pour tout média d’information (internet, presse, télévision) ?

6- Contrôle de la publicité
Actuellement la publicité en France est régie par un système d’autorégulation, par une autorité non indépendante (ARPP ayant remplacé le BVP). Ainsi des publicités sexistes, violentes ou pratiquant l’écoblanchiment (ou “greenwashing”) passent au travers des mailles de ce filet un peu lâche. Seriez-vous favorable à la création d’une autorité administrative indépendante, de type CSA, pour contrôler de façon effective la publicité en France ?

7- Pourriel (ou “spam”)
Êtes-vous favorable à une interdiction des démarchages professionnels à visées promotionnelles par courrier électronique, sauf inscription explicite et préalable de l’internaute ?

8- Publicité et traçage sur internet
La publicité a besoin de tracer sa « cible » afin de mieux l’identifier et être plus efficace. Êtes-vous favorable à l’information préalable des internautes sur le recueil et l’utilisation à des cookies publicitaires ? Selon-vous faut-il intégrer par défaut dans les navigateurs la possibilité de bloquer les publicités intrusives ?

9 - Publicité et enfants
Les enfants sont une cible de choix et facile pour les publicitaires. Quelles mesures proposez-vous pour mieux les protéger (programmes enfance sur les chaînes de télévision, publicité dans les manuels scolaires ou via les kits pédagogiques, affichage publicitaire aux abords des établissements scolaires…) ?

Enfin, la campagne électorale peut utiliser les mêmes procédés que les publicités commerciales. Avez-vous prévu des modalités de campagne respectueuses des citoyens et de l’environnement ?

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Sites amis |