Mai 19 2015

Action du groupe local RAP Bordeaux le 16 mai 2015 – Compte rendu

Le matin nous avons effectué, conjointement avec l’association Paysage de France, le bâchage d’une dizaine de panneaux publicitaires en double face sur les communes de Bouliac et de Floirac.

IMG_0711_BD.png

Nous étions une petite dizaine à nous être retrouvés dès 9h pour recouvrir les nombreux panneaux des bords de Garonne aux abords du centre commercial de Bouliac.

|||||
|IMG_0716_BD.png|IMG_0717_BD.png|

Un bon nombre des élus de la CUB avaient été invités à s’exprimer lors de l’action sur le thème de la pub et plus précisément sur le Règlement local de publicité intercommunal (RLPI) en cours d’élaboration. Nous avions en effet demandé à être associé en tant qu’association à la rédaction du nouveau règlement mais notre demande est restée dans réponse. Malheureusement aucun élu ne s’est déplacé.

|||||
|IMG_0720_BD.png|IMG_0724_BD.png|

La préfecture et la presse avaient été prévenues, Laurie Bosdecher de Sud Ouest s’est déplacée et nous a posée plusieurs questions. Un article synthétique est d’ailleurs paru dans Sud Ouest:

Ils bâchent de grands panneaux pour dire stop à la publicité

Juste avant le départ des journalistes, une voiture de policiers est venue nous rendre visite, les policiers (qui avaient été mis au courant par la préfecture) ont discuté avec nous de l’action et se sont assurés qu’il n’y avait pas de dégradation et nous ont laissés terminer.

|||||
|IMG_0731_BD.png|IMG_0750_BD.png|

Lors de l’action de nombreux automobilistes nous ont klaxonnés en signe de soutien.

L’action s’est terminée vers 13h.

|||||
|IMG_0752_BD.png|IMG_0767_BD.png|

L’après midi nous avions été invités par le collectif de la ZAD de Bordeaux à participer avec d’autres associations à la « Faîtes des possibles », moment de rassemblement de toutes
sortes de porteurs d’alternatives. La taille du rassemblement était plutôt modeste mais les choses se sont déroulées dans la bonne humeur. Nous étions 2 de RAP Bordeaux à mettre en place un porteur de parole, qui a plutôt bien marché sur la fin d’après-midi. La plupart des avis laissés allaient dans le sens d’un sentiment de lassitude d’envahissement irritant de l’espace public par la pub.

Laisser un commentaire