Le « pubomètre » : des associations notent les candidats à la présidentielle sur l’agression publicitaire

Quel est le candidat le plus perméable aux lobbies publicitaires ?
Quel est celui qui se dit résolu à agir contre l’agression publicitaire ?


Sur la base de leurs réponses à un questionnaire, mais également sur la qualité de leurs programmes, sur leurs bilans d’élu et sur les prises de position publique, l’association RAP et plusieurs organisations partenaires (1) ont évalué les candidats sur leurs capacités à lutter contre l’agression publicitaire.

Nous nous sommes fait les portes-paroles de la majorité de Français qui trouvent la publicité envahissante et agressive (selon une étude TNS Sofres / Australie (2) 81% des sondés considèrent la publicité comme envahissante, 57% la trouvent agressive, et 53% dangereuse).

Les candidats étaient invités à réagir aux propositions portées par nos associations sur 9 thèmes :
– Liberté de réception et d’expression,

– Affichage publicitaire, paysages et environnement (dont la question énergétique)

– Prospectus dans les boîtes aux lettres

– Publicité et services publics :

– Presse

– Contrôle de la publicité (écoblanchiment, sexisme….)

– Pourriel (ou “spam”) :

– Publicité et traçage sur internet :

– Publicité, enfance et école

Une dixième question portait sur la campagne elle-même.

Au final ce sont Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly qui recueillent les meilleures notes (ex-aequo à 9 sur 10). Tous deux ont montré un engagement cohérent et concret en matière de lutte contre l’envahissement publicitaire et de défense de la liberté de réception.

La moins bonne note est attribuée à Nicolas Sarkozy (0,25 sur 10).
Ceci est dû en bonne partie au bilan du Grenelle de l’environnement, très négatif en matière d’affichage publicitaire. François Bayrou et François Hollande sont également en queue de classement (avec respectivement 0,75 sur 10 et 1 sur 10).

Classement :
Nicolas Sarkozy – UMP : 0,25 / 10

François Bayrou – Modem : 0,75 / 10

François Hollande – PS : 1 / 10

Nicolas Dupont-Aignan : 2,3 / 10

Nathalie Arthaud – Lutte Ouvrière : 4 / 10

Jacques Cheminade : 6,2 / 10

Philippe Poutou – NPA : 7,7 / 10

Eva Joly – EELV : 9 / 10

Jean-Luc Mélenchon – Front de Gauche : 9 / 10

NB : Marine Le Pen n’a pas été évaluée, car nous ne voulons pas banaliser l’extrême droite, en le considérant comme un parti comme les autres. Le FN est en opposition totale avec nos valeurs démocratiques.

Le détail des notes et des réponses reçues est disponible sur https://antipub.org/spip.php?article253

(1) : ATTAC France, Agir pour l’environnement, Collectif des déboulonneurs, CNIID, Man (Mouvement Pour une Alternative Non violente), Paysages de France, RAC-F, Réseau Sortir du nucléaire

(2) Source : TNS Sofres, étude « Publicité & Société » 2011 :

http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/190E522A5AE444B091DE500B455C83EE.aspx

Laisser un commentaire