Avr 05 2011

[PARIS] (Faut-il enfin) appliquer les engagements du Grenelle?

Jeudis de l’écologie, Audition publique

Jeudi 7 avril, 20h

Mairie du 2e arrondissement de Paris
8 rue de la Banque-75002 Paris
Métro Bourse ou Les Halles


[Faut-il enfin] Appliquer
les engagements du Grenelle?

Avec
– Anne Bringault, directrice des Amis de la Terre

– Charlotte Nenner, présidente de RAP

– un(E) représentant(E) de FNE

– Stephen Kerckhove, délégué général APE

– Arnaud Gossement (sous réserve)

et
– Sandrine Bélier, Députée Européenne

Animation, Helder De Oliveira

A la question « Grenelle de l’environnement: les engagements ont-ils été tenus? » Beaucoup répondent non: au mieux ces engagements ont été progressivement détricotés en tout ou partie par l’action des lobbys, au pire ils ont été totalement bafoués.

« Il l’a promis, ne l’a pas fait, nous nous allons le faire », c’est cette deuxième réponse que nous voulons construire dans la perspective de l’alternance en 2012.

Le projet: construire un paquet juridique (législatif, réglementaire et budgétaire) que nous avons appelé Loi d’urgence écologique qui serait en quelque sorte « prêt à l’emploi » pour qu’il être mis en œuvre dès le lendemain de l’alternance politique que nous appelons de nos vœux en 2012.

La méthode: Ne pas remettre les engagements du grenelle sur le tapis de la négociation (aller plus loin, c’est un autre chantier qui fait l’objet d’autres développements du programme EELV pour 2012) mais simplement les tenir enfin et les appliquer (« on fait comme on a dit »), c’est à dire les capitaliser pour ensuite passer à autre chose et/ou aller plus loin, construire véritablement le monde d’après.

Le débat: Lors de la rencontre du 7 avril, nous souhaitons donner la parole aux ONG et experts qui ont participé ou pas au processus du grenelle pour leur demander ce qu’elles/ils préconisent de faire dans les mois qui suivent l’élection présidentielle de 2012 jusqu’au vote de la Loi de finance pour 2013.

Le format: Chaque jeudi Europe-Ecologie Les Verts organise des auditions publiques des acteurs de la société pour construire un corpus réponses concrètes aux enjeux de gouvernement de la prochaine législature. Ouverts au grand public et aux réseaux concernés, ils sont co-organisés par des militant/es, associatifs, intellectuel/les, acteurs de terrain, expert/es et universitaires, répondant ainsi aux principes posés pour l’élaboration du projet écologiste pour 2012 : ouverture à la société, ambition, débats sans tabous et travail concret. Les élu/es auront une place d’écoutant/es, présent/es dans la salle. La participation active de grands témoins, responsables d’ONG ou intellectuel/les, issus de réseaux diversifiés – pas toujours « amis » – en présence d’élu/es fera de ces rendez-vous un terrain propice à l’émergence d’idées nouvelles pour une écologie de gouvernement.

Un site est dédié à cette démarche, regroupant notamment les vidéos de ces auditions:
http://www.eelv.fr/le-projet-2012/5263-jeudis-de-l-ecologie-2012/

Laisser un commentaire