Mar 13 2014

[Ville Propre] St Cyr

Front-de-gauche-4.jpg

Réponses de la liste Front de Gauche Saint-Cyr
http://www.fdg.saintcyr78.org/

FdG : L’idéal d’émancipation individuelle exige pour le consommateur le respect de son autonomie. Il doit pouvoir fonder ses choix sur des critères objectifs (usage, coûts économique et écologique, information sur la politique salariale de l’entreprise etc.), sur sa sensibilité et ses goûts, et non sur l’effet produit par des messages non sollicités, qui peuvent faire appel à des procédés manipulateurs et/ou dégradants.

La publicité attaque violemment toute forme de liberté par la façon dont elle est véhiculée autant que par ce qu’elle véhicule : sexisme, ethnocentrisme, compétition, culte de l’apparence.

1 – La liberté de réception
Êtes-vous favorable à ce concept de liberté de réception et êtes-vous prêt à le promouvoir et le mettre en œuvre durant votre mandat ?

FdG : Pour le Front de Gauche de Saint-Cyr-l’Ecole, le consumérisme est un mal croissant dans notre société. Il incite, sous l’effet de la mode, au gaspillage des ressources par le renouvellement d’objets tout à fait réparables. Il fait de la possession d’un objet, un système de reconnaissance sociale. Il remplace le lien social par le bien. Or la publicité est son premier moteur. Le principe même de celle-ci est de développer des techniques permettant de s’imprimer dans le cerveau humain, à l’opposé de toute idée de liberté.

La liberté de (non) réception doit donc être consacrée comme vous le proposez : les messages publicitaires ne sont tolérables que si les citoyens sont en mesure de les éviter. Les commerçants et les marchands doivent pouvoir faire la promotion de leurs produits et services dans le cadre de ces principes.

2- Affichage publicitaire, paysages et environnement – règlement local de publicité (R.L.P.)
Les paysages français sont bien souvent dévastés par la publicité. Êtes-vous favorable à une refonte du RLP de votre ville pour une diminution des panneaux, en nombre et en taille, voire l’interdiction de certains formats ?

FdG : Les différentes lois (chapitre III du titre Ier de la loi du 12 juillet 2010 ou encore la modification de la loi de 1979) tout autant que les décrets d’application nous semblent particulièrement insuffisants. Les lobbys ont joué à plein leur rôle en étendant les dérogations comme c’est par exemple le cas de la loi Warsmann adoptée tout récemment et qui permet de déroger à la loi Grenelle pendant 6 ans.

Le Front de Gauche de Saint-Cyr-l’Ecole porte donc comme revendications premières et immédiates :

– Elaboration d’un règlement communal contre l’envahissement des panneaux publicitaires dans l’espace public qui serait rédigé par une commission citoyenne avec l’appui des associations
– Encadrement ferme des panneaux scellés au sol
– Limitation des panneaux publicitaires à une taille de 50 × 70 centimètres et non pas des 12m²
– Interdiction des véhicules publicitaires
– Interdiction des dispositifs consommant de l’énergie (lumineux, déroulant, LCD) qui sont une nouvelle agression publicitaire et une gabegie énergétique
– Autorisation des lumières des enseignes des magasins uniquement lors de leurs horaires d’ouverture

3- Faire respecter la loi sur le paysage.
On constate qu’il est très difficile de faire appliquer la loi par les afficheurs (un tiers des panneaux serait illégaux), faute de moyens humains pour contrôler les implantations de panneaux. C’est au maire de faire appliquer la législation dans le cas où la commune est dotée d’un RLP et au préfet dans le cas contraire. Comptez-vous affecter, embaucher former des fonctionnaires à cette fin ?

Interviendriez-vous si la commune est dotée d’un RLP pour interdire certaines opérations de marketing de rue ?

FdG : Les agents communaux seront en charge de faire respecter les arrêtés municipaux concernant le RLP.

4- Prospectus dans les boîtes aux lettres
Les prospectus publicitaires dans les boites aux lettres représentent 31 kg de papier par foyer et par an. Comptez-vous mettre gratuitement à disposition de vos administrés des autocollants « stop-pub » ?

FdG : Les prospectus publicitaires dans les boites aux lettres représentent 31 kg de papier par foyer et par an.

La liberté de réception passe notamment par le respect du choix des consommateurs, particulièrement lorsque ceux-ci indiquent ne pas vouloir recevoir de publicité. Nous proposerons une amende aux distributeurs de ces publicités qui ne respecteraient pas les refus des syndics ou des personnes. Le montant et les modalités seront élaborées conjointement en commission citoyenne thématique. Il nous semble également intéressant de réfléchir à ce que l’amende puisse porter également sur les entreprises qui achètent l’espace publicitaire sur les prospectus. Il faut que nous puissions rentrer dans une dynamique positive entre entreprises et sociétés distributrices.

5- Publicité et services publics
La collectivité et l’intercommunalité éditent un journal. Ce journal peut contenir des publicités. Or, il est possible de retirer ces publicités. Le feriez-vous si vous étiez élus ?

Le financement « promotionnel » par des entreprises va à l’encontre de la neutralité du service public. Certaines collectivités pratiquent la sponsorisation (partenariat publics privés…), pour financer leur événement. Comptez-vous recourir à ce type de financements si vous êtes élus ?

FdG : Le Front de Gauche de Saint-Cyr-l’Ecole s’opposera fermement à la présence publicitaire et commerciale dans les services publics et tout particulièrement à l’école et dans les transports.

Nous proposons :

– Absence de publicité dans le journal local à l’exception des commerçants de la ville
– Impossibilité de signer des contrats conditionnant des services aux collectivités à de la publicité
– Suppression de la publicité dans les espaces culturels municipaux

6- Publicité et traçage sur internet
La publicité a besoin de tracer sa « cible » afin de mieux l’identifier et être plus « efficace ». Si vous êtes élu, intégreriez-vous par défaut dans les navigateurs de la collectivité la possibilité de bloquer les publicités intrusives et les fichage des données personnelles sur internet

FdG : La publicité a besoin de tracer sa « cible » afin de mieux l’identifier et être plus « efficace ».

Pour combattre les valeurs négative que la publicité véhicule (sexisme, ethnocentrisme, compétition, culte de l’apparence) une éducation au langage des images à destination de tous les publics pourrait être mise en place en lien avec le milieu associatif.

Nous proposons d’installer Mozilla Firefox comme navigateur par défaut sur l’ensemble des postes de travail des agents municipaux. Les plug-ins AdBlock Edge, BetterPrivacy, FlashBlock et AdBlock Plus Pop Up Addon seront installés.

7 – Publicité et enfants
Les enfants sont une cible de choix et facile pour les publicitaires. Quels mesures proposez-vous pour mieux les protéger ?

FdG : Comme nous l’avons fait remarqué plus haut les écoles seront des lieux libres de publicité. Cela implique bien entendu un large périmètre « sans publicité » autour de l’école. Les enfants, aujourd’hui considérés comme des prescripteurs d’achat, ne pourront plus être visés par les dispositifs publicitaires.

Nous serons vigilants quant aux éventuelles sollicitations publicitaires que pourraient subir le personnel communal en contact avec les enfants et les jeunes.

Nous proposons l’interdiction de toute publicité dans un périmètre de 100 mètres aux alentours des établissements scolaires.

8-Pratiques des partis politiques
Quelles pratiques d’affichage et de propagande réalisez-vous pour ces élections ? Vous interdisez-vous la pratique de l’affichage sauvage ?

FdG : Les panneaux d’affichage libre sont actuellement sous clés et les citoyens, associations ou partis politiques doivent déposer en mairie leurs affiches en respectant une taille d’affichage maximal (A3).

Afin de lutter contre l’affichage sauvage, nous proposons de multiplier par trois le nombre de panneaux d’affichage libre disséminé dans la ville afin que l’expression citoyenne et politique soit libre et aisée. Nous ouvrirons les portes des panneaux d’affichage pour le rendre vraiment libre.

Laisser un commentaire