Interpellation des conseillers régionaux sur la publicité sur les murs des lycées

Dans le cadre de la campagne « Pas de publicité sur les murs de nos collèges et lycées », nous avons demandé aux conseillers régionaux leur position sur ce sujet en cas de ré-élection aux régionales.


Tout d’abord, ci-dessous, la lettre envoyée à chacun des conseillers régionaux fin novembre 2009 :

________________________________________________

A : Présidence du Conseil Régional

Nous avons reçu en son temps le message suivant

(citation de la précédente prise de position du Conseil régional effectuée entre 2004 et 2008 )

A quelques mois des élections régionales , nous vous relançons avec les questions suivantes

a) En cas de réélection, comptez vous maintenir la décision précitée ?

b) Comptez vous aller plus loin, pour arriver à l’exclusion totale de la publicité dans le service public de l’Éducation Nationale ?

Nous vous informons que vos réponses seront portées à la connaissance des citoyens .

Espérant vous lire sous peu , recevez nos salutations « antipub »

Pierre NICOLAS
________________________________________________________

Réponse du CR Poitou-Charentes :

Monsieur,

J’ai pris connaissance avec attention du mail que vous avez souhaité me faire parvenir concernant la publicité sur les murs des lycées publics de Poitou-Charentes.

Je peux dès aujourd’hui vous affirmer qu’en cas de réélection, je maintiendrais la position qui est la mienne depuis le début de refuser que des établissements publics servent de supports à tout type de publicité.

En ce qui concerne votre deuxième questionnement, je crois souhaitable que la publicité ne puisse pas entrer dans l’enceinte des établissements de la Région Poitou-Charentes, pour autant, je ne peux préjuger des intentions du ministère de l’Education Nationale à cet égard.

Je vous prie d’agréer l’expression, Monsieur, de mes sentiments les meilleurs.

Ségolène ROYAL
_______________________________________________________

Réponse du CR Languedoc-Roussillon :

Monsieur,

Par courriel en date du 23 novembre 09, vous avez réitéré votre demande quant à la position de la Région Languedoc-Roussillon sur l’installation de panneaux publicitaires privés dans les établissements scolaires.

Je vous informe que la position de la Région reste inchangée, et de ce fait opposée à la signature de contrats avec des sociétés privés pour l’installation de panneaux publicitaires dans l’enceinte des lycées, dont elle a la charge.

L’exclusion totale de la publicité dans le service public de l’Éducation Nationale, ne relève pas des compétences attribuées aux Régions.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Pour le Président,
Et par délégation
Directeur de l’Éducation,

Bernard BOLUIX
____________________________________________________

Réponse du CR Haute Normandie :

Monsieur,

J’ai bien pris connaissance de votre courrier attirant mon attention sur le phénomène de  » l’affichage publicitaire massif et sans contrôle  » qui, non content de tapisser les murs de nos villes et campagnes, tente régulièrement d’ investir nos lycées.

Votre vigilance à cet égard est parfaitement légitime et je souhaite vous remercier pour votre engagement citoyen.

En conséquence, je vous réitère mes propos tenus en 2007 en réaffirmant que tant que les socialistes et la gauche seront aux responsabilités en Haute-Normandie, ils s’opposeront avec la plus grande fermeté à toute opération visant à implanter des panneaux publicitaires dans des établissements dont la Région a la charge.

Je vous prie de croire, Monsieur le Coordinateur, à l’expression de mes sentiments distingués

Alain LE VERN, Président de la Région Haute-Normandie
___________________________________________________


Réponse du CR Pays de la Loire :

Monsieur,
Vous avez adressé un courriel électronique à la Région des Pays de la Loire à propos de la présence publicitaire sur les murs des établissements scolaires secondaire relevant de la responsabilité régionale.

Déjà interrogés il y a quelques années, nous vous avions, alors, indiqué que nous ne comptions pas passer de contrats publicitaires pour les EPLE, et, en effet, aucun contrat de ce type n’a été passé. Nous n’envisageons pas non plus pour l’avenir.

Vous nous interrogez également sur l’exclusion totale de la publicité sans le service public de l’Education Nationale. Nous ne pouvons que souscrire à cette idée, néanmoins, nous ne sommes en mesure de l’assurer que dans les secteurs relevant directement de la compétence régionale.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire,
Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses,

Eric Puisais
____________________________________________

Réponse du CR Rhône Alpes :

Votre interpellation récente dans le cadre de vos actions à retenu mon attention et ma sensibilité sur un sujet qui m’est cher.

En tant que vice-présidente déléguée aux lycées et formations initiales à la région Rhone Alpes , je m’oppose à toute publicité d’ordre privée dans tous les établissements scolaires publics . Dans le cadre de mes responsabilités à la région Rhône-Alpes j’ai pris position sur ce sujet de manière claire.

Vous pouvez d’ailleurs constater que la réponse du cabinet du président de la Région Rhône-Alpes se réfère à ma prise de position sur cette question dans le courriel que vous avez reçu.

Je vous laisse juge de cette réponse et du manque de précision du Président de région sur un positionnement tranché à ce sujet .

Au-delà de ma réponse à votre question, je m’oppose à cette tentation grandissante à laquelle nous assistons de la marchandisation de l’espace public. La publicité institutionnelle occupe suffisamment d’espace pour que les services publics n’adhérent pas à une forme de soumission inéluctable aux apporteurs de fonds privés. C’est bien pour cela entre autre que nous nous battons au Parti Communiste pour la défense et le maintien des services publics.
Bien à vous pour vos luttes.

Marie France VIEUX-MARCAUD

2e réponse du CR Rhône Alpes :

Suite à votre demande, nous souhaitons vous apporter la réponse suivante.

Depuis 2004, la Région Rhône-Alpes a refusé la présence de panneaux publicitaires dans les enceintes des établissements scolaires dont elle a charge. Cette position ne changera pas en cas de réélection.

Bien à vous,

Une Région d’avance – Le Choix de Rhône-Alpes
avec Jean-Jack Queyranne

_________________________________________

Réponse du CR Nord Pas de Calais :

Monsieur,

j’ai bien reçu votre mail concernant la publicité sur les murs des collèges et lycées, qui a retenu toute mon attention.

Dès réception de celui-ci, j’ai fait procéder à une enquête sur d’éventuelles publicités présentes sur les murs des lycées ou des logements de fonctions des personnes.

Il n’ya aucune publicité dans les espaces publics sous la responsabilité régionale.

Seules des informations sur la formation sont apposées comme c’était le cas fin janvier, qui informent nos jeunes sur le salon des métiers.

Vous remerciant de votre confiance.

Daniel PERCHERON

Laisser un commentaire