Mai 19 2010

RAP@Toile N°92 – mai 2010

R.A.P.-A-TOILE a pour vocation de faire connaître les diverses approches de la lutte antipublicitaire sans pour autant adhérer à toutes les opinions et idées d’actions formulées, dont elle laisse la responsabilité à leurs auteurs.


Les rendez-vous de R.A.P. et de la lutte antipublicitaire :

Jeudi 17 juin – PARIS : Appel à action contre les écrans publicitaires du métro
Rendez-vous à 12h30, devant la Fontaine de la place St Michel.

On peut être légaliste, et se bouger contre les écrans de publicité du métro, imposés aux voyageurs déjà gavés de publicité, gaspillant de l’électricité (autant que 3 familles !) et équipés de technologies intrusives (éteintes … pour le moment).

Cette action de sensibilisation du public sera ludique et symbolique.

Mardi 22 juin – PARIS : Convention Europe Ecologie Paris : la publicité dans Paris
A la mairie du 2e arrdt de Paris, de 18h30 à 22h30
Avec Charlotte Nenner, Présidente de R.A.P. Nicolas Hervé, du collectif des Déboulonneurs, Pierre-Jean Delahousse, président de Paysages de France

Lundi 28 juin – PARIS : Réunion mensuelle de RAP dont la première partie (18h30) est dediée à la présentation de l’association aux sympathisants.
Pour les autres, rendez-vous à 19h30 au local de R.A.P. : « La teinturerie » 24, rue de la Chine 75020 Paris.

*****************************

SOMMAIRE :
1 – PUBLICITÉ DANS LE MÉTRO : PLACÉ (VERTS) MONTE AU CRÉNEAU – Par A.F.P.

2 – RENAULT-DACIA RECONNU COUPABLE D’ÉCO-BLANCHIMENT – Par Agir Pour l’Environnement

3 – PUBLICITÉ DANS LE MÉTRO : DÉCISIONS EN CATIMINI SUR LE RENOUVELLEMENT DU MARCHÉ – Par R.A.P.

************************


1 – PUBLICITÉ DANS LE MÉTRO : PLACÉ (VERTS) MONTE AU CRÉNEAU – Par A.F.P.

Jean-Vincent Placé (Verts), vice-président de la région Ile-de-France chargé des transports, a dit mardi son intention d' »intervenir très fortement » dans le « combat » contre l’envahissement par la publicité des transports franciliens.

Au cours d’un point de presse avec les responsables du RAP (Résistance à l’agression publicitaire), M. Placé a indiqué qu’il comptait utiliser la révision en 2011 des contrats du Syndicat des transports d’IdF (Stif) avec la RATP et la SNCF pour « porter le débat sur l’agression publicitaire ».

« Je souhaite qu’il y ait une négociation avec la RATP, que nous allions vers la réduction des espaces publicitaires dans les métros », a-t-il dit, précisant qu’il évoquerait le sujet avec Pierre Mongin, président de la RATP, dans deux semaines.

M. Placé souhaite la « mise en place d’une charte dans les transports franciliens sur la question de la publicité et des messages qu’elle porte », souvent sexistes et violents, selon lui.

De son côté, le RAP souhaite la suppression de la moitié des panneaux publicitaires dans les couloirs du métro, des procédés utilisant de l’énergie (écrans rétro-éclairés notamment) et l’inclusion dans les contrats du Stif de bonus/malus en fonction de l’invasion publicitaire. Il demande la mise en place d’une règlementation via le cahier des
charges de la RATP et la réduction des formats des affiches.

Dénonçant le déploiement des nouveaux écrans LCD publicitaires dans le métro, le RAP voit dans la nomination de M. Placé aux transports « une occasion politique de pouvoir appliquer un certain nombre de souhaits émis notamment par la liste Europe Ecologie lors des élections régionales », a affirmé Nicolas Hervé, l’un des responsables de l’association.

Selon lui, il y a deux problèmes distincts pour ces écrans: les capteurs de mesure d’audience (comptage) et le fait même de mettre des écrans de télévision pour faire de la publicité.

« Globalement, la RATP est en roue libre sur le sujet », a-t-il déploré, les transports étant « publics ».

L’arrivée à échéance en fin d’année du contrat liant la RATP à sa régie publicitaire Métrobus offre l’occasion lors de sa renégociation « d’introduire de nouvelles clauses », selon M. Hervé.

Par A.F.P.

Voir aussi le sujet traité par France 3 :

*****************************

2– RENAULT-DACIA RECONNU COUPABLE D’ÉCO-BLANCHIMENT – Par Agir Pour l’Environnement

Paris, le 14 juin 2010 : Par décision en date du 14 juin 2010, le Jury de Déontologie de la Publicité demande l’arrêt de la publicité vantant les mérites écologiques supposés du Duster, le 4×4 de Renault-Dacia.

Saisi par l’association Agir pour l’Environnement, le JDP enjoint Renault-Dacia de cesser d’utiliser l’assertion « Duster : Un 4×4 respectueux de l’environnement », reconnaissant que l’association d’idées, loin d’être avérée, induisait délibérément en erreur les consommateurs. Par cette décision, le JDP sanctionne la communication de Renault-Dacia, pris en flagrant délit d’éco-blanchiment.

Agir pour l’Environnement se félicite de cette décision mais constate que l’autorégulation publicitaire n’est pas à même de sanctionner effectivement les constructeurs automobiles recourant aux publicités faussement écologiques.

Après plus d’un mois de publicité sur internet, la seule sanction frappant Renault-Dacia est un communiqué mis en ligne sur le site du Jury de Déontologie de la Publicité. « Trop peu, trop tard » pour Agir pour l’Environnement !

La demande formulée par Agir pour l’Environnement d’une publication du « jugement » par voie de presse n’a pas été retenue par le Jury de Déontologie de la Publicité. Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement à l’origine de la plainte, « La publication d’un simple communiqué pour solde de tout compte est bien loin de réparer le préjudice subi. Il est temps de réformer le système d’autorégulation publicitaire en créant un organisme indépendant agissant a priori et apte à prononcer de véritables sanctions, y compris financières ».

La décision du JDP donne raison à l’association et sanctionne une communication de Renault-Dacia manifestement frauduleuse. Pour l’association, « le Duster, le 4×4 de Renault-Dacia, comme la très grande majorité des 4×4 en circulation, ne respectent ni l’environnement, ni le climat, ni la santé des citoyens. »

La moyenne des rejets de CO2 du Duster s’établit à 159 g/CO2 pour atteindre 188 g/CO2 par km pour le pire d’entre eux. En version Diesel, 3 des 9 modèles ne sont pas dotés de filtre à particules, ne respectent que la norme Euro4, et seront interdits à la commercialisation le 1er janvier 2011 !


*****************************

3 – PUBLICITÉ DANS LE MÉTRO : DÉCISIONS EN CATIMINI SUR LE RENOUVELLEMENT DU MARCHÉ – Par R.A.P.-

Le 14 juin, la RATP a sonné la fin de l’appel public à concurrence lancé le 20 mai dernier visant au renouvellement de la concession des espaces publicitaires de son réseau. Pas moins de 80 000 faces publicitaires pourront changer de concessionnaires d’ici le 1er janvier 2011. Il est aussi question de développer la publicité « hors média » et par de « nouveaux dispositifs ».

On voit bien que la RATP reste sourde au ras-le-bol des usagers et des associations, en plaçant la publicité dans une logique d’expansion. Pourtant on pensait que la publicité dans le métro avait atteint son point de saturation !

L’appel d’offre précise qu’un dossier de consultation sera remis aux candidats sélectionnés. C’est dans ce dossier qu’on pourra estimer ce qu’il est envisagé en termes de revenus pour la RATP, d’occupation des murs et des modalités de développement de la publicité dans le métro.

Ce contrat est donc d’une importance majeure pour les voyageurs franciliens, qui sont soumis quotidiennement à des centaines d’affiches et de messages publicitaires d’une agressivité croissante.

C’est la raison pour laquelle, nous demandons une concertation publique autour de la place de la publicité dans le réseau RATP, concertation préalable au renouvellement de ce marché.

La transparence est bien le minimum que l’on puisse attendre d’une entreprise de service public, qui ne doit pas oublier que sa mission première est bien de transporter des voyageurs et non de « vendre leur temps de cerveau disponible » et de vanter les mérites de telle ou telle marque.

De plus le nouveau vice-président du conseil régional en charge des transports, Jean-Vincent Placé, a très clairement déclaré souhaiter « une négociation avec la RATP » pour aller « vers la réduction des espaces publicitaires dans les métros » ; il s’est également prononcé pour le retrait des nouveaux écrans publicitaires. Il est indispensable de ne pas se lier à nouveau pour 9 ans, dans des conditions qui seraient inacceptables pour les citoyens d’Ile de France. Au contraire, il faudrait d’ores et déjà inscrire dans la convention d’occupation, la réduction de moitié des faces publicitaires, les modalités de contrôle des messages publicitaires et exclure l’utilisation des écrans, énergivores et intrusifs.


***************INFORMATIONS DIVERSES***************

Toutes les informations que vous venez de lire sont publiques, nous vous invitons à les transmettre à toute personne susceptible d’être intéressée : faites circuler !

Pour tout renseignement (envoi d’un exemplaire de l’Antipublicitaire, notre publication papier, adhésion, etc.) merci de prendre contact avec :

R.A.P. (Résistance à l’agression publicitaire)
La Teinturerie
24, rue de la Chine
75020 Paris
tél. : 01 43 66 02 04 (tcp. : 01 43 66 03 10)

site internet : www.antipub.org

Adhésion : 25 euros

Adhésion petit budget : 10 euros

Une permanence téléphonique est assurée les mardis et mercredis de 10 h
à 18 h (on pourra également nous joindre en dehors de ces horaires,
sans certitude de présence toutefois).

Pour nous rencontrer : calendrier au début de ce message,
renseignements supplémentaires à contact à antipub.org

COORDONNÉES UTILES :

Casseurs de pub
11, place Croix-Pâquet 69001 Lyon
Tél. 04 72 00 09 82 – Tcp. 04 77 41 18 16
http://www.casseursdepub.org

Paysages de France
(association qui lutte notamment contre l’affichage publicitaire
envahissant)
MNEI
5, place Bir-Hakeim, 38000 Grenoble
Tél. & tcp. 04 76 03 23 75
http://paysagesdefrance.org/

Le Publiphobe, association concurrente de R.A.P.
(diffusion d’une feuille sporadique par abonnement)
67, rue Saint-Jacques, 75005 Paris.
Tél. 01 45 79 82 44.

Les Brigades antipub (site d’actualité antipublicitaire et son forum)
www.bap.propagande.org

R.A.P. Belgique
http://www.antipub.be/
r.a.p.@antipub.be

Laisser un commentaire