«

»

Juin 28 2017

La galaxie antipub à la reconquête de l’espace public

Crédit photo : Hélène Caville

Une centaine de personnes ont participé aux rencontres intergalactiques de l’antipub les 24 et 25 juin à Malakoff. Deux journées constructives et conviviales, avec notamment un retour sur une année 2016 marquée par deux victoires nationales de Résistance à l’Agression Publicitaire (R.A.P.), un puissant élargissement de la lutte antipublicitaire et la décision de partir en campagne contre les écrans numériques publicitaires.

Deux victoires historiques arrachées en 2016

Samedi matin, lors de son Assemblée générale ordinaire, l’association R.A.P. a présenté ses bilans d’activité et financier puis élu un nouveau conseil d’administration. 2016 a été une année riche avec au niveau national des victoires sur deux dossiers de plaidoyer  : la suppression de la publicité ciblée vers les enfants sur les chaînes publiques, et le retrait des décrets de la loi Macron concernant l’affichage grand format et dans les villes de moins de 10000 habitants. Cette année a également été marquée par des mobilisations d’envergure, notamment au niveau global avec Subvertisers International pour la journée mondiale contre la pub du 25 mars., ou encore la forte implication de RAP dans l’opération nationale, le Jour de la nuit. L’A.G. a aussi été l’occasion de valider un nouveau visuel pour l’association.

Ateliers d’échanges et soirée festive

Crédit photo : Hélène Caville

L’après-midi, des ateliers d’échanges, organisés en lien avec plusieurs réseaux de – ou proche de – la galaxie antipub, ont eu lieu sur des thèmes divers allant de l’idéologie de la consommation à la publicité dans les médias, en passant par la surveillance sur Internet ou encore les animaux dans la publicité.

Crédit photo : Hélène Caville

La journée s’est déroulée sous le soleil et dans la bonne humeur. Après un repas de soutien, elle s’est conclue par une soirée-cabaret avec des performances artistiques (tours de magie, concerts, théâtre, …). qui a aussi été l’occasion de célébrer les 25 ans de l’association.

Objectifs : pérennité et campagne contre les écrans

Dimanche 25 juin au matin, R.A.P. a pris deux décisions fortes. La première est de stabiliser, renforcer et développer l’équipe mobilisée au quotidien dans l’association. La deuxième est de s’impliquer au niveau national dans une campagne prioritaire contre les écrans publicitaires, calamité environnementale qui envahit nos espaces et transports publics.

L’antipub en pratiques

Dimanche après midi, des membres du collectif Liège sans pub nous ont présenté leurs luttes menées ces derniers mois pour, comme à Grenoble, mettre fin au contrat d’affichage publicitaire de la ville. Divers ateliers ont ensuite eu lieu. L’association d’éducation populaire par le jeu, UnderConstruction, a présenté un jeu tout public dont le thème est la publicité, la surconsommation et les valeurs culturelles véhiculées. Des ateliers pratiques de réalisation d’affiches et d’échanges de techniques antipublicitaires ont aussi eu lieu. Pour plusieurs personnes ces ateliers on été une porte d’entrée vers l’action directe non violente contre l’agression publicitaire.

Riches en échanges, cette deuxième édition des rencontres intergalactiques de l’antipub a tenu ses promesses et permis de franchir des étapes clés dans la structuration du mouvement. De nouveaux groupes locaux de R.A.P. voient le jour (Bourges, Montpellier et Caen) amenant à 15 villes les groupes s’articulant au niveau national. Les liens avec des réseaux alliés se tissent. L’enthousiasme monte.