↑ Revenir à Espace public

Rallumons les étoiles ! Éteignons les pub !

Objectif :

Mise en œuvre d’actions d’extinction des enseignes commerciales et de recouvrement obscurcissant des panneaux et écrans publicitaires par une action conviviale.

Revendications:

Résistance à l’agression publicitaire réclame une loi réduisant drastiquement la triple pollution des dispositifs publicitaires lumineux : énergétique, mentale et visuelle et réclame en outre l’interdiction pure et simple des dispositifs publicitaires rétro-éclairés, déroulants et autres écrans vidéos publicitaires qui échappent jusqu’à maintenant à toute réglementation.

 

Descriptif du mode d’actions

Ces modes d’action sont sans risques juridiques.

Une vidéo de l’action du groupe de Paris pour le Jour de la nuit 2016 :

  • Extinction des lumières des enseignes commerciales

enseigne.jpg

Ce mode d’action est simple et convivial. Il s’agit :

– de vous équiper d’une perche, une cane.

– d’éteindre les enseignes commerciales des magasins restés allumés (après leur fermetures). Pour les éteindre, il y a souvent un boîtier interrupteur à proximité du magasin en question qui permet d’éteindre la lumière.

– de laisser un petit message au commerçant l’encourageant poliment à le faire lui même.

– Vous pouvez passer au magasin suivant.

Équipements :

– Perche ou Canne Mètre

– Ruban adhésif

– Tracts/affiche (à afficher sur la vitrine des commerçants).

tractenseigne

  • Recouvrements des publicités lumineuses(vitrines, panneaux,…)

Pollucion-un.jpg

 

Selon les situations, ce type d’actions nécessite un peu plus de préparation et plus de matériel. Il s’agit donc :

– D’aller vers un support publicitaire allumé (panneau publicitaire ou écrans de magasin) ;

– De le recouvrir d’un matériel opaque (bâche en plastique sombre, papier cartonné) ;

– De mettre un petit mot, tract dessus pour les curieux et les passants.

Variante : Il est possible de faire un pochoir avec le pastique de recouvrement (voir photo).

 

Équipements

– Ruban adhésif

– Sac en plastique

– Tracts/affiches pour laisser un petit mot aux commerçants. Modèles à télécharger ci-dessous

  • Pour les panneaux de pub

tractpublumineusesCommunication :

Quand on fait une action, il peut s’avérer toujours bon de communiquer dessus pour toucher les autres personnes que les passants et inspirer d’autres personnes de faire de même.

Pour ce, vous pouvez faire:

– Un Communiqué de presse : Vous pouvez faire un communiqué de presse de vos actions. Pour ce vous pouvez vous inspirer de celui réalisé par Résistance à l’agression publicitaire (R.A.P.) à l’occasion des actions du jour de la Nuit du 08 octobre 2016.

– Des photographies : Il est recommandé de faire des photos et de les tourner sur le web pour montrer à toutes et à tous que vous avez agi contre la publicité lumineuse.

– Des vidéos : Une vidéo met plus de temps à être réalisée et être envoyée dans vos réseaux et à R.A.P.

Exemple: https://www.youtube.com/watch?v=hB-MoniAEPg

– Et nous passer l’info: Signalez-nous votre action. Ceci permettra à R.A.P. d’avoir un retour des actions qui sont faites en les envoyant à contact@antipub.org

Obligation d’extinction : que dit la loi

Publicités lumineuses

Depuis le 30 janvier 2012, les publicités lumineuses doivent être éteintes entre 1 h et 6 h du matin dans les villes de moins de 800 000 habitants. Dans celles de plus de 800 000 habitants, les modalités d’extinction sont prévues par le règlement local de publicité. (Article R581-35 du CE)
L’obligation d’extinction nocturne ne s’applique pas :
  • aux affiches éclairées par projection ou transparence sur le mobilier urbain (abris-bus, kiosque à journaux, colonne porte-affiches…),
  • aux publicités numériques sur le mobilier urbain, à condition que les images soient fixes,
  • aux publicités numériques de surface exceptionnelle (50 m² maximum).

Enseignes lumineuses

Les enseignes lumineuses doivent être éteintes entre 1 h et 6 h du matin, quelle que soit la taille de la ville. 
Si l’activité cesse ou commence dans cette tranche horaire, les enseignes ne peuvent être allumées plus d’une heure avant l’ouverture, ni éteintes plus d’une heure après la fermeture.

Vitrines de magasins

Depuis l’arrêté du 25 janvier 2013, les vitrines des magasins doivent être éteintes entre 1 h et 7 h du matin.
Si l’activité cesse ou commence dans cette tranche horaire, les vitrines ne peuvent être allumées plus d’une heure avant l’ouverture, ni éteintes plus d’une heure après la fermeture.